Austin Osman Spare

Voici la biographie d'un occultiste anglais méconnu, mais qui a eu une influence énorme sur l'occultisme contemporain, comparable à celle qu'ont pu avoir Crowley ou les fondateurs de la Golden Dawn. Qui plus est, c'était également un artiste, ce qui pourra intéresser ici ceux qui pratiquent ou s'intéressent aux arts graphiques...

Austin Osman Spare est né à Londres en 1886. Très jeune, il montre une grande affinité pour l'art et, à 13 ans, il quitte l'école pour devenir l'apprenti d'un artisan vitrier. En même temps, sa passion pour l'occulte grandit et influence considérablement ses oeuvres. En 1904, ses dessins sont exposés à l'exposition annuelle de la Royal Academy de Londres. En 1907, il expose ses oeuvres à la Bruton Gallery et les critiques rapprochent son oeuvre de celle du symboliste Beardsley, même si les oeuvres de Spare sont remplies de symboles magiques et ésotériques.

austin osman spare kabbale

Vers cette époque, il est initié comme Probationer de l'ordre d'Aleister Crowley, l'Astrum Argentum. Cette entente avec Crowley ne va pas durer longtemps. Très tôt, les deux occultistes se brouillent, ce qui n'a rien d'étonnant, étant donné que Crowley s'est bien brouillé avec la terre entière. Il veut avoir un don pour la transformer en un dessin, un mantra ou une quelconque oeuvre artistique, dans lequel ou laquelle l'intention du magicien est projetée afin de produire des effets dans le monde réel. Cette technique a été reprise par les magiciens du chaos et par d'autres courants magiques contemporains. Vous trouverez sur internet de nombreux ouvrages téléchargeables qui vous donneront plus de détails sur cette technique, si ça vous intéresse. De même, le net regorge de données sur la vie et l'oeuvre de Spare.

Très intéressant, mais moi aussi je ne connaissais pas, mais par contre en ce qui concerne la magie des sceaux, je connais de par la kabbale donc, il a du étudier je pense celle-ci. Oui, il a eu une formation occulte classique, et il a évolué pendant tout un temps dans un environnement marqué par la Golden Dawn et les recherches occultes du début du XXème siècle, donc il s'agissait certainement d'un maître de la kabbale. Mais il a réinventé la magie des sceaux d'une manière tout à fait contemporaine et adogmatique, en ne faisant plus référence à aucun des systèmes préexistants.