Anne Tuffigo

Medium spirite clairvoyante, Anne Tuffigo partage sa vie entre ses consultations privées et ses médiumnités publiques au cœur d’associations d’aide au deuil. Petite fille, je voyais des « personnes » dans ma chambre, à l’heure du coucher. Parmi elles, une femme sanglotante venait me voir régulièrement. J’ai compris un peu plus tard, qu’il s’agissait de ma grand-mère, Reine, que je n’avais pas connue. Ma grand-mère Reine ne cessait de pleurer et de demander pardon.

Au décès de ma mère, avant les obsèques, j’ai glissé une lettre dans son cercueil. Sur mes écrits, je lui demandais notamment de me faire signe, de maintenir le dialogue maintenant qu’elle était dans le monde invisible. Ce geste symbolique a ouvert des portes. Les verrous ont sauté. Très rapidement, j’ai reçu ses messages. Tout a alors changé. Le canal médiumnique s’est ouvert totalement.

anne tuffigo médium voyante

J’ai eu la chance de rencontrer un medium, Michel, par l’intermédiaire d’un ami. Michel m’a fait travailler, il m’a appris à canaliser mes perceptions, à me connecter pleinement. Il donnait des médiumnités publiques dans une célèbre salle spirite à Paris. Un jour, il m’a demandé d’assurer une séance publique dans ce même lieu. J’étais en proie au doute et au stress. Mais tout s’est déroulé magnifiquement. J’avais en filigrane un très mauvais ressenti sur Michel. Je ne cessais de lui demander si tout allait bien pour lui.

Quelques mois plus tard, un 3 décembre (le même jour que le décès de ma mère) il est décédé, suite à un cancer foudroyant. Des associations d’aide au deuil de toute la France, m’ont demandé de venir animer des conférences et des médiumnités publiques. Le fait de me sentir en devoir d’aider des personnes endeuillées m’a permis de balayer mes peurs et mon manque de confiance en moi.
Un an plus tard, j’ai quitté mon poste d’enseignante. J’ai ensuite ouvert mon cabinet de medium et de clairvoyante à Paris.

Le bouche à oreille m’a permis de me lancer sereinement. Depuis une dizaine d’années, je reçois en cabinet pour des contacts avec les défunts, des consultations de voyance et j’anime toujours bénévolement des médiumnités publiques là où on me le demande. Aujourd’hui, je reçois autant pour de la voyance que pour de la médiumnité. J’ai nourri une passion pour le travail médiumnique sur l’immobilier. Je capte les énergies, l’histoire d’un lieu de vie et je peux ainsi conseiller des personnes sur leurs projets immobiliers.

Autre centre d’intérêt qui m’anime profondément : les vies antérieures. J’aime déambuler dans les couloirs du temps et partir à la recherche de la source de certaines problématiques qui peuvent se répéter inlassablement. Tout ceci est passionnant et tellement libérateur pour le consultant ! Après, Anne Tuffigo est médium en plus d'être voyante, donc ce profil doit être moins facile à trouver je pense.