Martine Garetier enseigne l’Astrologie, le Tarot et la Numérologie depuis 1987, anime des conférences et publie régulièrement des articles dans des journaux spécialisés. Elle tient notamment deux rubriques mensuelles dans la Revue ASTRES.

Son approche fait découvrir les richesses et les obstacles que recèle un thème et comment les utiliser au mieux pour appréhender les évènements à venir, suivre son axe d’évolution et devenir acteur de sa destinée personnelle et professionnelle.

 

FAQ 

Questions - Réponses


Cliquez sur le bouton ci-dessous pour accéder à la nouvelle F.A.Q.

Cette rubrique est animée grâce à vos questions





A quoi servent les Maisons dérivées et comment les pratiquer sur un thème astral et avec le Tarot ?



Utilité des Maisons dérivées

Que ce soit dans le cadre d’une étude de thème astral ou dans celui d’un tirage astrologique avec le Tarot, l’utilisation des Maisons dérivées permet d’obtenir de nombreux détails et renseignements complémentaires dans tous les domaines de la vie d’une personne.

Technique des Maisons Dérivées

Que ce soit dans le tirage astrologique ou sur un thème se trouvent douze Maisons qui chacune représente un domaine de notre vie.

- La Première Maison autrement nommée Ascendant parle de la personnalité, de l’axe de vie du consultant

- La deuxième Maison parle de son potentiel, de l’argent gagné, dépensé...

- La troisième Maison parle de l’entourage du consultant, de ses frères et sœurs, de ses petits déplacements,...

- Pour faire des Maisons dérivées, chacune des douze Maisons de base peut devenir l’Ascendant d’une nouvelle distribution de douze Maisons.

- Par exemple, on veut étudier plus particulièrement tout ce qui a trait à sa sœur.

- La Maison III ( frères et sœurs) va devenir l’Ascendant.
- De ce fait, la Maison IV du thème de base ou du tirage astrologique deviendra la Maison II de la sœur, la Maison V du thème de base deviendra la Maison III de la sœur, ...

et une fois cette redistribution faite, il ne reste plus qu’à interpréter le "nouveau" thème ou le "nouveau" tirage astrologique pour décrire tout ce qui concerne la sœur.

- J’utilise énormément cette technique tant en consultation qu’en cours, elle permet d’obtenir des précisions étonnantes dans bien des domaines.

Bonjour,

Je découvre votre site et me pose une question concernant les maisons dérivées, dans les FAQ, pour le cas de la sœur, par exemple : "La Maison III ( frères et sœurs) va devenir l’Ascendant. De ce fait, la Maison IV du thème de base ou du tirage astrologique deviendra la Maison II de la sœur, la Maison V du thème de base deviendra la Maison III de la sœur, ...

Ce qui me gêne, c’est que, si on a plus d’une sœur, c’est le même thème pour toutes ses sœurs - et frères !

On dit qu’il faut considérer Mars ou le soleil pour le frère (aîné ?), la lune pour la sœur aînée, Venus pour la sœur cadette : êtes-vous d’accord ? Comment joindre cela à l’utilisation des maisons dérivées ? Et comment faire si on a plusieurs sœurs, ou frères aînés, ou cadet(te)s ? Tous sont confondus...

Je vous remercie. Bien cordialement, Hélène

Bonsoir,

Non si vous avez plusieurs frères et sœurs, il convient de dériver encore.

Par exemple :

1 sœur née en 1960 1 sœur née en 1965 vous née en 1967 1 frère né en 1969

la sœur née en 1960 : Maison III la sœur née en 1965 : la Maison V ( la III de la III) le frère né en 1969 : Maison VII ( la III de la V qui est la III de la III)

et ainsi de suite....

Donc la Maison VIII, par exemple sera :

La II du frère la IV de la sœur née en 1965 la VI de la sœur née en 1960

Vous pouvez si vous voulez combiner cela avec les planètes ( Mars, Soleil, Lune....) mais l’étude de la Maison et de son maître ( en signe et maison et aspects) est déjà très parlante.

Voilà j’espère avoir été claire.

Bon amusement avec les Maisons dérivées ( une fois que l’on a saisi le système cela devient effectivement très amusant à pratiquer et très vivant)

Vous pouvez également les utiliser dans le Tirage astrologique avec le Tarot, si vous le pratiquez.

Bien cordialement. Martine Garetier




retour à la liste des questions
© 2009 Martine Garetier, Tous droits réservés.
Mentions légales